Navigation

Jean-François Archer

Jean-François Archer

Jean-François Archer

Associé - CPA Auditeur CGA


Monsieur Jean-François Archer détient un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal (2003) et porte le titre de comptable professionnel agréé depuis mars 2008.

Il possède douze ans d’expérience en certification d’états financiers pour des entreprises de secteurs d’activités variés tels que: pharmacies, services professionnels, vente au détail, construction, multimédia, production cinématographique, placement et gestion.

Au cours de sa carrière, il a développé une solide expérience de vérification diligente et effectué des mandats de certification à l’échelle mondiale.

Il est membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

  Retour à l’équipe

Formation professionnelle

Les membres de l’Ordre des CPA doivent cumuler 120 heures de formation par cycle de 3 ans pour maintenir leur adhésion à l’ordre. La compétence de nos associés est maintenue par un programme de formation continue développé selon les éléments suivants :

  • Séances de formation à l’externe – principalement issues du programme de formation continue de l’Ordre des CPA du Québec
  • Séminaires et conférences
  • Formations à l’interne – diffusion des apprentissages à l’ensemble du personnel

Déontologie, éthique et intégrité

Les membres de l’Ordre des CPA du Québec sont tenus de respecter un code de déontologie qui leur impose des devoirs d’ordre général et particulier envers le public, les clients et la profession, notamment celui de s’acquitter de leurs obligations professionnelles avec intégrité. Le code de déontologie repose sur les principes d’éthique suivants :

  • Intégrité
  • Indépendance
  • Absence de conflit d’intérêts
  • Compétence
  • Secret professionnel
  • Disponibilité et diligence

Chaque année, les associés et tous les membres du personnel signent une déclaration écrite d’indépendance et de confidentialité. Tous les 3 ans, le cabinet fait l’objet d’une inspection professionnelle de l’Ordre des CPA du Québec. Par ailleurs, le cabinet n’a jamais été rendu coupable d’actes dérogatoires en matière de déontologie.